« Si vous ne savez pas où aller, vous risquez de vous retrouver ailleurs » Bill O’Hanlon

L’orientation s’avère un processus complexe et anxiogène pour de nombreux adolescents,  jeunes adultes et leurs parents.

Alors que certains font l’autruche …
d’autres affirment haut et fort un seul et unique choix sans bien connaître ce métier qu’ils rêvent, les qualités et compétences qu’il suppose, le ou les environnements professionnels liés et le style de travail et de vie qu’il implique.

Alors permettre à chacun, collégien, lycéen ou étudiant en questionnement de mieux se connaître devient primordial pour mieux s’orienter.

Quoi ?

L’aide à l’orientation que je propose répond, selon chaque cas,  à ces objectifs :

  • mieux se connaître (compétences, valeurs, talents, ressorts de motivation, ressources, freins)
  • appréhender la notion de préférences professionnelles impliquant l’espace, les styles de vie et de travail, le temps alloué, le cadre (grande entreprise, indépendant …), les relations sociales, en fonction de sa personnalité
  • définir ses priorités pour son futur
  • envisager puis valider un ou plusieurs projets d’études ou professionnels
  • augmenter sa confiance en soi
  • développer une compétence à s’orienter
  • organiser ses voeux sur la plateforme Parcoursup
  • améliorer ses capacités à expliquer et présenter ses projets scolaires et professionnels

 

Comment ?

Lors de séances de coaching espacées de une à trois semaines selon la spécificité de la demande, le jeune est guidé dans sa réflexion grâce à un questionnement et des outils spécifiques adaptés à sa demande et à sa personnalité :

  • questionnement maïeutique
  • protocoles du mentor, des blasons, de l’arbre de vie
  • ennéagramme
  • photo-langage
  • niveaux logiques de Dilts

Des tests de personnalité (RIASEC), de motivation et de valeurs sont éventuellement proposés si le jeune est plus à l’aise avec ce type de méthode.
Si nous choisissons cet outil, le jeune peut faire certains tests chez lui mais un retour, une réflexion et une prise de distance autour des résultats sont faites en séance de coaching.

En dehors des séances le jeune met en place des actions qu’il a choisies en séance (tests, rencontres de professionnels, journées porte-ouverte, recherches d’informations sur les formations, les métiers …).

Cette mise en action est fondamentale, inhérente au coaching. Pas toujours facile  mais hyper pertinente, gage d’efficacité et d’engagement.

 

Où ?

A mon cabinet situé à  Poleymieux au Mont d’Or.

Sur Skype ou Whatsapp.

 

Quand ?

Lors d’une première séance, offerte, nous faisons le point, avec le jeune et ses parents sur sa problématique : mieux se connaître pour mieux s’orienter, se motiver, gagner en confiance,  décider d’une orientation qu’elle soit généraliste ou très orientée métier, se libérer de freins …

Puis nous définissons le nombre de séances d’ une heure qui seront nécessaires (entre deux et sept séances). L’engagement se fait alors, en accord avec les parents pour un jeune mineur, sur ce nombre de séances.

Il est préférable de démarrer le coaching assez tôt avant des échéances d’orientation afin de permettre une maturation de la conscience, de la réflexion, des recherches et la possibilité d’espacer les séances.

Si les échéances sont proches, possibilité de prévoir des séances de 1h30 en un nombre plus limité.

Selon la durée prévue du coaching les séances sont espacées de une à trois semaines.

Un bilan final est proposé, gratuitement, aux parents.

 

Coût ?

60 euros pour chaque séance d’une heure.